Elle recouvre sa propreté rituelle à la fin de ses règles avant l'entrée de l'aube et se met à jeûner sans avoir pris le bain rituel prévu?

J'ai recouvert ma propreté rituelle avant la prière de l'aube et j'attendais la fin de la prière quand je me suis endormie et ne me réveillai qu' à 10 h. Aussi n' ai-je pas pu prendre le bain rituel que j'avais oublié par la suite. J'amenai ma fille à l'hôpital et l'affaire dura jusqu'à la seconde prière de l'après midi. C'est alors que je pris le bain prévu et rattrapai les prières ratées. Allah sait que cela m'arrivait pour la première fois depuis mon atteinte de l'âge adulte. La raison en est que je vois mes règles pendant 9 jours . Au cours du mois concerné, elles n'ont duré que 8 jours et j'a temporisé pour être sûre (de mon état). Mais j'ai jeûné malgré tout. Qu'est ce que je dois faire? Devrais-je reprendre le jeûne?

Louanges agrave; Allah Si vous eacute;tiez sucirc;re d'avoir recouvert votre propreteacute; rituelle et eu l'intention de jeucirc;ner avant l'aube, ne serait-ce qu'une minute avant son entreacute;e, votre jeucirc;ne est valide, mecirc;me si vous n'avez pu prendre le bain rituel que tardivement. Voir la reacute;ponse donneacute;e agrave; la question ndeg; 37936. Si vous doutiez d'avoir recouvreacute; votre eacute;tat de propreteacute; tout en nourrissant l'intention de jeucirc;ner, le jeucirc;ne ne saurait ecirc;tre valide de la part de celle qui doute de la fin de son cycle menstruel. Cheikh Ibn Outhaymine (puisse Allah lui accorder Sa miseacute;ricorde) a eacute;teacute; interrogeacute; sur le cas d'une femme qui a observeacute; le jeucirc;ne tout en doutant d'avoir recouvreacute; son eacute;tat propreteacute; rituelle et qui au matin s'est rendu compte qu'elle eacute;tait redevenue propre pour savoir si son jeucirc;ne initieacute; agrave; un moment de doute eacute;tait valide? Voici sa reacute;ponse: laquo;son jeucirc;ne n'est pas valide. Elle doit rattraper le jour concerneacute;. Car, en principe, elle eacute;tait censeacute;e voir encore ses regrave;gles. Le fait pour la femme d'initier le jeucirc;ne sans ecirc;tre sucirc;re d'avoir recouvreacute; son eacute;tat de propreteacute; revient agrave; s'engager dans une acte cultuel tout en n'eacute;tant pas sucirc;r d'en remplir la condition de validiteacute;, ce qui l'invalide degrave;s le deacute;part.raquo; Extrait de Madjmou fatawa de Cheikh Ibn Outhaymine (19/107). Quand une femme oublie qu'elle a recouvreacute; son eacute;tat de propreteacute; rituelle, comme vous l'avez mentionneacute; dans la question, elle n'encourt rien en retardant l'accomplissement de la priegrave;re, s'il plaicirc;t agrave; Allah. Quand elle s'en souvient, elle doit prendre le bain rituel preacute;vu et rattraper les priegrave;res rateacute;es, comme vous l'avez fait. Nous demandons agrave; Allah de vous pardonner et de nous pardonner. Allah le sait mieux.



Mots clés: