Permis de prière et ses aversions et ses annulateurs

81

1) Permis de prière:

-Marcher dans la prière pour une cause qui se produit tant qu'on ne s'écarte pas de la qiblah, comme ouvrir une porte vers la qiblah.

-Porter des enfants dans la prière.

-Tuer un serpent et un scorpion dans la prière.

-Faites attention à un besoin dans la prière.

-Pleurer dans la prière.

-Louange aux hommes et applaudissements aux femmes.

-Fath sur l'imam.

-Pointant dans la prière pour retourner la salutation avec un doigt ou une main (en faisant la paume de sa main pointée vers le sol et son dos vers le haut).

-La référence compréhensible à l'adorateur du besoin est présentée.

-Louez Dieu Tout-Puissant s'il voit ce qu'il appelle.

-Crachant et fumant en prière à sa gauche.

-Empêcher le passage entre les mains de l'adorateur.

2) Aversions de prière:

-Entrer une personne en prière alors qu'elle est confuse, a ou devant lui ce qui le distrait de sa prière: comme la rétention d'urine, les selles, le vent, la faim et la soif, la préparation de la nourriture qu'il désire .....

-La falsification, qui est un acte qui contredit le respect et le réconfort dans la prière, comme: bouger sans besoin, falsifier la barbe, le vêtement et la montre, craquer les doigts ...

-Il n'est pas nécessaire de tourner le visage dans la prière, à condition que le corps ne soit pas détourné de la direction de la qiblah, ou que la prière soit nulle.

-Le graissage, c'est quand un homme met sa main sur le rein et au milieu d'une personne effilée sur les hanches, à cause de l'action de sa mère par les Juifs.

-Couvrir la bouche et le nez pendant la prière.

-Retroussez la manche et le vêtement ...

-Remettre les cheveux, les ramasser et les tresser pour les hommes, c'est donc semblable à celui qui a attaché sa main derrière lui, et s'il se prosterne, ses cheveux ne se prosternent pas avec lui.

-J'ai levé les yeux vers le ciel.

-Fermer les yeux, sauf si nécessaire.

-Coucher vos bras en prosternation.

3) Les annulateurs de prière:

-Venir contredire l'une des conditions de la prière, comme l'occurrence de quelque chose qui invalide la pureté, ou découvrir délibérément la 'awrah, ou s'écarter de la qiblah avec tout son corps, ou couper l'intention.

-Quitter intentionnellement un coin ou une obligation dans la prière.

-Travaillez beaucoup dedans si ce n'est pas la même chose que la prière et ce n'est pas nécessaire, comme marcher et beaucoup de mouvement.

-Rires et gloussements.

-Discours délibéré.

-Manger et boire délibérément.

-Augmenter intentionnellement le coin ou le rakat.

-Paix de l'adepte intentionnellement devant son imam.