L'attitude de la femme confrontée à un saignement irrégulier face au jeûne?

La femme confrontée à un saignement irrégulier doit elle observer le jeûne?

Louanges agrave; Allah Pendant toute la dureacute;e au cours de laquelle la concerneacute;e juge que le saignement auquel elle est confronteacute;e relegrave;ve des regrave;gles, elle peut estimer qu'elle ne fait que voir ses regrave;gles et doit s'appliquer les dispositions conseacute;quentes. Quand les regrave;gles disparaissent , elle recouvre sa propreteacute; rituelle, procegrave;de au bain preacute;vu agrave; cet effet, se met agrave; observer le jeucirc;ne et son mari peut avoir des rapports sexuels avec elle, mecirc;me si les saignements continuait. Il est rapporteacute; qu' Aicha a dit: laquo;Fatimah bint Abi Djahsh vint dire au Prophegrave;te (beacute;neacute;diction et salut soient sur lui): - Messager d'Allah! Je suis une femme confronteacute;e agrave; un saignement irreacute;gulier de sorte que je ne recouvre pas mon eacute;tat de propreteacute; rituelle, devrais je cesser de prier? - Non, dit le Messager d'Allah (beacute;neacute;diction et salut soient sur lui) laquo;ccedil;a provient d'une artegrave;re et non des regrave;gles. Quand vient le temps de tes regrave;gles, abstiens toi de la priegrave;re. Quand les regrave;gles disparaissent, prends un bain pour te deacute;barrasser du sang puis remets toi agrave; prier.raquo; (rapporteacute; par al-Boukhari,226 et par Mouslim, 333). Cheikh Muhammad Ibn Salih al-Outhaymine (puisse Allah lui accorder Sa miseacute;ricorde) explique ainsi le sens de l'expression ccedil;a provient d'une artegrave;re . Il y a lagrave; une allusion au fait que le sang qui s'eacute;coule provient d'une artegrave;re. Ce qui est le cas du sang qui accompagne une opeacute;ration ]chirurgicale[. Ce sang n'a rien agrave; voir avec les regrave;gles et n'entraicirc;ne pas les interdiction lieacute;es aux regrave;gles, et la concerneacute;e doit observer le jeucirc;ne de la journeacute;e du Ramadan (malgreacute; cela).raquo; Voir madjmou fatawa d'Ibn Outhaymine (11/ question ndeg; 226. Il est rapporteacute; d'apregrave;s Aicha (P.A.a) qu'une des femmes du Prophegrave;te (beacute;neacute;diction et salut soient sur lui) le rejoignit dans sa retraite spirituelle alors qu'elle eacute;tait confronteacute;e agrave; un saignement irreacute;gulier au point qu'il lui arrivait de porter une garniture pour retenir le sang.raquo; (rapporteacute; par al-Bokhari,303). Voir les reacute;ponses donneacute;es agrave; la question ndeg; 7501, agrave; la question ndeg; 5595. Allah le sait mieux.



Mots clés: