Une seule intention suffit-t-elle à celui qui observe un jeûne de rattrapage? 

Quand on a l’intention de rattraper le jeûne de jours du Ramadan de manière successive, suffit-il de nourrir une seule intention de s’y mettre (au lieu de renouveler l’intention chaque nuit?)

Louanges à Allah Nourrir l’intention de jeuner depuis la veille est une des conditions de validité du jeûne obligatoire selon l’avis le mieux argumenté émis par les ulémas. Qu’il s’agisse d’un jeûne à faire immédiatement ou fait à titre de rattrapage. Ceci s’atteste dans cette parole du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui): «Celui qui n’avait pas l’intention d’observer le jeûne avant l’aube, ne peut s’y mettre valablement. » Ce hadith est rapporté par Abou Dawoud,2454, par at-Tirmidhi,730 et par an-Nassai,2331. La version de ce dernier se présente en ces termes: « Celui qui n’a pas nourri l’intention de jeûner avant l’aube ne peut jeûner valablement. »Cette version est jugée authentique par al-Albani dans Salih d’Abou Dawoud. Pour la majorité des jurisconsultes , il faut nourrir l’intention chaque jour ou au premier jour du jeûne observer pendant des jours successifs. Pour les malékites, une seule intention suffit quand on s’engage dans un jeûne poursuivi sans interruption comme celui du Ramadan. Quant au jeûne qu’on n’a pas à observer de manière successive, comme celui entrepris à titre de rattrapage, il nécessite la prédation de l’intention pour chaque jour. On lit dans al-mawssouah al-fiqhiyyah (40/275): « Les hanafites, les chafiites et les hanbalites soutiennent que l’oubli de la formulation de l’intention pendant certaines nuits, quand on doit observer un jeûne pendant des jours successifs, remet en cause le caractère successif des jours. C’est comme si on interrompait la succession délibérément. L’oubli n’est pas une excuse justifiant l’abandon des ordres » Pour les Malékites, une seule intention suffit pour tout jeûne à observer pendant des jours successifs comme celui du Ramadan et le jeûne expiatoire dont les jours doivent se succéder. » On lit dans al-khoulassah al-fiqhiyyah alla ma dhabi as-saadah al-malikiyyah »: « une seule intention suffit pour tout jeûne qu’on observe sans interruption pendant des jours comme celui du Ramadan, celui observé à titre expiatoire (pour avoir violé le jeûne du Ramadan) celui entrepris pour expier un homicide involontaire ou un parjure (en rapport avec l’assimilation de son épouse à sa mère pour s’interdire tout rapport intime avec elle) et celui effectué pour réaliser le voeu de jeûner des jours successifs comme c’est le cas de celui qui a fait voeu de jeûner un mois déterminé. Il faut nourrir l’intention dès la veille pour tout jeûne pouvant être fait de manière interrompu comme le rattrapage du Ramadan et le jeûne observé pendant le voyage, celui fait pour expier la violation d’un serment ou pour expier la violation d’un interdit ou d’un manquement commis dans le pèlerinage. » Cela étant, si vous avez l’mention de jeûner des jours successivement à titre de rattrapage du Ramadan, vous devez en répéter l’intention chaque jour selon l’ensemble des ulémas. J’ai exposé la question à notre maître Abdourrahan al-Barak (Puisse Allah Très-haut le garder) et voici sa réponse: « Il faut nourrir l’intention de jeuner chaque jour. Le jeûne entrepris à titre de rattrapage n’est pas comme celui du Ramadan selon ceux qui soutiennent qu’une seule intention suffit car le jeûne du Ramadan doit se faire de manière successive selon la loi. » Nous attirons l’intention sur le fait que celui qui a pensé devoir jeûner le lendemain en aura nourri l’intention. Pour cheikh al-islam , Ibn Taymiyyah (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde ) : « Celui qui a eu l’idée de jeûner le lendemain en aura nourri l’intention. » Extrait d’al-iktiyaarat al-fiqhiyyah dans al-fataawa al-koubraa (4/459) Allah le sait mieux.



Mots clés: